kracradio radio internet online free gratuit music musique montreal

📻 StandAlone Player

Test du jeu Death Stranding: Director’s Cut (PS5)

Écrit par

Édition bonifiée de l’excellent et surprenant Death Stranding paru en 2019, Death Stranding: Director’s Cut est aussi recommandable que la version originale à la seule condition de ne pas y avoir joué au cours des deux dernières années.

Merci à Sony Entertainment Canada qui nous a gratuitement fourni une copie du jeu afin d’en faire la couverture médiatique et le test. L’éditeur/développeur nous autorise par conséquent à diffuser et/ou utiliser des extraits du jeu pour nos besoins de production et n’intervient d’aucune façon dans l’attribution de la note finale. #Article13Free

Livrer, toujours livrer

Baigné dans une aura d’étrangeté, Death Stranding (voir notre test de l’original) a autant surpris que divisé lors de sa parution en 2019. Néanmoins, pour ceux l’ayant adoré, le projet du légendaire Hideo Kojima s’est avéré l’une des expériences les plus originales et satisfaisantes auxquelles ils ont eu droit.

Deux ans plus tard, Sony et Kojima Productions nous reviennent avec une édition bonifiée du jeu d’il y a deux ans. Malgré la dichotomie générée par son style particulier, Death Stranding demeure encore aussi addictif que sur PlayStation 4 en raison d’une valeur de production élevée et de récompenses constantes. Qui plus est, la portion multijoueur est un véritable contraste avec l’expérience solo. Si le jeu se joue seul et que la solitude y est bien présente, on se sent également connectés à l’ensemble de la communauté grâce aux formes d’entraide présentes un peu partout. Rarement un jeu a-t-il réussi à aussi bien mélanger deux réalités pourtant si éloignées l’une de l’autre.

Au niveau des ajouts, l’édition Director’s Cut nous permet d’équiper une arme bien plus tôt que dans l’aventure originale. De plus, vous pourrez tester vos armes dans un stand de tir et même participer à des défis au sein de ce dernier. Demandés par les fans, ces éléments sont bienvenus et permettent de nous défendre plus rapidement ainsi qu’avec plus d’efficacité.

En revanche, les autres ajouts s’avèrent plutôt quelconques. Les nouveaux gadgets ne supplantent en rien ceux qui étaient présents dans la version de 2019 tandis que la nouvelle piste de course est tout simplement un corps étranger. Bien que le véhicule se débloquant une fois les défis de cette piste terminés soit utile, sa présence n’est pas particulièrement notable par rapport aux bolides déjà présents dans le jeu original.

En somme, Death Stranding demeure un excellent jeu qui, bien qu’il ne s’adresse pas à tous, satisfera amplement ceux qui accrocheront à son concept unique. Toutefois, ceux y ayant déjà joué depuis 2019 ont peu de raisons de se procurer cette édition bonifiée tant les ajouts apportés sont, dans l’ensemble, mineurs.

Verdict

90%

Visuel

90%

Audio

85%

Gameplay

85%

Rejouabilité

Positifs
Récompenses constantes en fonction de nos actionsNouveau stand de tir et nouvelle arme que l’on peut utiliser rapidement dans l’aventureL’ajout du 4K et de l’audio 3D rendent le jeu encore plus immersif
Négatifs
Nouvelle piste de course ne servant à rienNouveautés somme toutes mineures au niveau de la jouabilitéLe jeu sera trop étrange et particulier pour certains

Pour connaitre les critères de notre système de notation, visitez cette page.

Vous voulez soutenir la chaîne?

► Quelques uns de nos produits sur Amazon: https://amzn.to/2pTNLZ1
► Achetez vos jeux vidéo sur Amazon: https://amzn.to/2GmptgY

L’article Test du jeu Death Stranding: Director’s Cut (PS5) est apparu en premier sur M2 Gaming.

Read More

Leave a Replay

Jeux vidéo une présentation de M2GAMING.CA

Test du jeu Death Stranding: Director’s Cut (PS5)

Par

Voir la vidéo